Biographie

ALFONS MUCHA (1860-1939)

1860 Né le 24 juillet à Ivančice dans le sud de la Moravie.
1879 Mucha part s’installer à Vienne pour travailler comme peintre de décors de théâtre.
1883 Invité par le comte Khuen-Belasi à créer la décoration du château Emmahof.
1885 Soutenu financièrement par le comte Khuen-Belasi, il entreprend des études à l’Académie des beaux-arts à Munich.
1887 Il part s’installer à Paris pour étudier à l’Académie Julien.
1892 Il est chargé d’illustrer Scènes et épisodes de l'histoire d'Allemagne de Charles Seignobos.
1894 Il crée sa première affiche commandée par Sarah Bernhardt où elle apparaît dans le rôle de Gismonda dans la pièce de théâtre de Victor Sardou. Le succès de cette affiche lui vaut un contrat de 6 ans signé avec la « divine Sarah ».
1896 Impression du premier panneau décoratif de Mucha Quatre saisons.
1897 Février: sa première exposition indépendante à la galerie Bodinière à Paris où 107 œuvres sont exposées, suivie, au mois de mai, d’une exposition de 448 œuvres au Salon des Cent. Certaines des œuvres choisies à l’occasion de cette exposition seront par la suite exposées au salon Topič à Prague.
1899 Mucha accepte un mandat de la part du gouvernement austro-hongrois de participer à l’exposition universelle à Paris en 1900.
1900 Mucha commence à travailler sur le projet de décoration de la joaillerie Fouquet, un des joyaux de la décoration intérieure de style Art nouveau.
1902 Publication du manuel pour artistes Documents décoratifs.
1905 Publication de Figures décoratives.
1906 Mucha part pour les Etats-Unis où il enseigne et effectue parallèlement une série de portraits.
1910 Mucha retourne à Prague pour travailler sur l’Epopée slave.
1911 Il achève la décoration du Salon de maire de la Maison municipale de Prague qui est la dernière grande œuvre de style Art nouveau à Prague.
1918 Il conçoit des timbres et billets de banque pour la nouvelle République tchécoslovaque.
1921 L’exposition de l’œuvre de Mucha au Musée de Brooklyn à New York connaît un grand succès.
1928 Le cycle complet de l’Epopée slave est officiellement remis au peuple tchèque et à la ville de Prague.
1931 Conception d’un vitrail destiné à la cathédrale St. Guy à Prague.
1939 Après l’occupation allemande de la Tchécoslovaquie, Mucha est parmi les premières personnes arrêtées par la Gestapo. Bien qu’il ait été autorisé à retourner chez lui, sa santé se dégrade rapidement et il meurt le 14 juillet 1939 à Prague. Il est enterré au cimetière Slavín de Vyšehrad.

 

© Mucha Museum / Mucha Trust 2017

This site uses cookies. By continuing to use this site you are giving consent to cookies beeing used.
OK   More information